Livres ouverts

Les résultats ! 

L'avance protestante en matière d'alphabétisation

"Que veut dire pays protestants ? Les pays où l’on sait lire, où la religion tout entière repose sur la lecture."

Jules Michelet - Histoire de France

Aux historiens de constater qu’à l’échelle du Royaume de France, plus le protestantisme est installé dans une région, plus le taux d’alphabétisation est élevé, et ce dès la fin du XVIe siècle. 

 

Il faut bien sûr se montrer nuancer et des exceptions existent, mais ce constat se vérifie dans la majorité des régions étudiées où se côtoient protestants et catholiques. 

 

Cette avancée protestante est d’abord flagrante dans les villes, et plus encore dans celles où les calvinistes ont pris le contrôle des administrations municipales.

Un exemple significatif : 

L’historien Jacques Freyssange a relevé qu’entre 1668 et 1685 à Millau, 44% des époux protestants savaient signer contre 10% du côté catholique ; le même écart est visible chez les épouses (17,4% contre 4%). 

Il faut malgré tout prendre en compte d’autres facteurs : la différence de statut socioprofessionnel des membres des deux communautés explique en partie cet écart et nuance légèrement cette disproportion qui paraît flagrante ; les catholiques de cet échantillon, plus nombreux, rassemblent plus de paysans que les protestants.

« Luther rend nécessaire ce que Gutenberg a rendu possible : en plaçant l’Écriture au centre de l’eschatologie chrétienne, la Réforme fait d’une invention technique une obligation spirituelle. » 

François Furet et Jacques Ozouf, Lire et écrire

Nous contacter

   pole.education.afp

@gmail.com

Notre affiliation

Une plateforme proposée par le pôle éducation des Associations Familiales Protestantes

d03032_aed6ca7eb14a401fbbb09178b5134df5~

Notre mission

Faire découvrir et encourager les initiatives protestantes en matière d'éducation. 

Auteur et administrateur :

Nathaniël CARON